Page d'accueil >Blog >Courses au supermarché >Comprendre les étiquettes alimentaires

Comprendre les étiquettes alimentaires

Faire ses courses au supermarché, c’est quelque chose qu’on fait tous les jours sans vraiment y réfléchir. On le considère comme une tâche quotidienne avec laquelle on veut souvent rapidement en finir. Et quand il s’agit des produits qu’on achète, on en a beaucoup auxquels on est déjà habitué; on traverse donc les rayons de notre supermarché en les jetant vite dans le chariot sans regarder l’emballage. Même quand on décide d’acheter quelque chose qu’on n’avait jamais acheté auparavant, on choisit le produit d’une marque très répandue car il est plus facile de penser qu’on la connaît déjà et donc de conclure qu’on peut lui faire confiance.

Néanmoins, les produits qu’on achète au supermarché sont souvent des produits qu’on consomme au quotidien et ne doivent donc pas être pris à la légère. Il faut considérer tous les facteurs avant de prendre une décision et heureusement, en tant que consommateurs d'un pays européen, les shoppers français ont beaucoup d’informations à leur disposition lorsqu'ils visitent un supermarché.

Grâce aux étiquettes et labels imprimés sur les emballages, on peut facilement distinguer les produits de meilleure qualité des autres, les produits qui sont plus éthiques, les produits qui sont meilleurs pour la santé, etc. C’est un système qui nous permet d’identifier nos priorités comme consommateur et de faire des achats qui les reflètent. On choisit parfois l’article qui est moins cher mais parfois on peut décider de choisir l’article qui coûte un peu plus mais qui garantit quand même une qualité plus proche de nos attentes. Il se peut même que le produit le moins cher ait des certifications qui nous plaisent. Alors, on ne s’en méfie pas simplement parce qu’il est « trop bon marché ».

Mais quels sont les signes et les informations qui sont partagées sur l’étiquetage d’un produit et comment peut-on les interpréter ? Nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur les étiquettes alimentaires qui sont utilisées sur les produits vendus en France…




A - Les mentions obligatoires

Il y a des informations que tous les producteurs doivent marquer obligatoirement sur leurs produits. Ceci concerne plutôt les aliments et les produits qui contiennent des substances chimiques. En tant que consommateur, il est très important de s’informer sur le contenu d’un produit avant de l’acheter et les règlements de l’UE nous permettent de le faire.

Quelles sont les mentions obligatoires sur l’étiquetage des denrées alimentaires ?


1. Liste des ingrédients

La liste des ingrédients doit être étiquetée sur tous les produits alimentaires en France. Cela vous permet de découvrir non seulement le contenu du produit que vous pensez acheter mais également la proportion des ingrédients qui s’y trouvent.

Par exemple, si le premier ingrédient qui figure sur l’étiquette d’une barre de chocolat est le sucre, cela veut dire que le chocolat contient plus de sucre que de cacao. D’autre part, si le cacao est le premier ingrédient qui y figure, cela veut dire qu’une proportion plus faible du produit est constituée du sucre par rapport au cacao. Il faut donc garder un œil non seulement sur le contenu du produit mais également sur l'ordre des ingrédients qui se trouvent sur l’étiquette des produits alimentaires.


2. Dénomination de vente

On entend de plus en plus souvent dire par les scientifiques et les experts qu’il faut consommer des produits plutôt naturels et peu traités. La dénomination de vente nous permet donc d’identifier si un produit a subi des traitements lors de sa préparation.

La dénomination de vente est très facile à repérer car elle est souvent incluse dans le nom du produit. Par exemple, on voit écrire sur une bouteille de jus parfois « jus d’orange à base de concentré » et parfois « pur jus d’orange ». Lait demi-écrémé, beurre salé, café décaféiné, confiture extra de cerise noire sont d’autres exemples.


3. Date de consommation

La date de consommation est déjà quelque chose que la plupart des consommateurs vérifient avant d’acheter un produit. Mais pas tout le monde connaît le fait qu’il n’y a pas qu’une seule date importante à prendre en considération sur l’emballage d’un produit alimentaire.

La date limite de consommation (DLC) indique que le produit ne peut pas être consommé après la date mentionnée. D’autre part, la date de durabilité minimale (DDM) indique la date jusqu’à laquelle le produit devrait être de préférence consommé. La différence entre les deux dates est marquée sur l’emballage par les deux expressions « à consommer jusqu’au » (DLC) et « à consommer de préférence avant le » (DDM). En prêtant attention à la différence entre les deux dates, on peut consommer les produits périssables au bon moment tout en évitant de produire des déchets alimentaires.


Conditions d’utilisation - une autre chose à garder à l’esprit ...

⚠️ La date de consommation d’un produit peut changer après qu’on le fait sortir de (ou après qu’on ouvre) son emballage. Par exemple, la date de consommation marquée sur une bouteille de lait peut indiquer la semaine prochaine. Cependant, une fois que le lait est entamé, il doit être consommé dans 3 jours, ce qui signifie que la date indiquée sur la brique n’est plus valable. Il faut donc également prêter attention aux conditions d’utilisation qui sont également présentées obligatoirement sur l’emballage.


4. Indication d’origine

Cette mention indique au consommateur l’origine du produit qu’il achète. Ce n’est pas obligatoire pour tous les types de produits mais pour certaines denrées alimentaires comme la viande, la volaille et les fruits et légumes, il est nécessaire d'indiquer le lieu d’élevage.

Depuis le 1er avril 2020, il y a également un nouveau règlement qui dit que si le vendeur fait apparaître sur l’étiquetage l’origine de son produit mais l’origine de l’ingrédient primaire qui est utilisé dans la fabrication du produit est différent de l’origine du produit, il est obligatoire également d’indiquer l’origine de l’ingrédient primaire. Donc, si vous êtes, par exemple, quelqu’un qui préfère acheter des produits d’origine française au lieu des produits qui sont importés, cette mention vous donne les informations que vous pouvez consulter.


5. Déclaration nutritionnelle

La déclaration nutritionnelle est obligatoire depuis le 13 décembre 2016 sur les étiquettes de toutes les denrées préemballées. C’est une déclaration qui vous informe sur la valeur énergétique, les matières grasses, les sucres, les vitamines, les protéines, et d’autres valeurs nutritionnelles d’un produit alimentaire.

Attention, les valeurs indiquées sur le tableau nutritionnel ne sont pas toujours les valeurs exactes du produit qui est emballé dedans. La plupart du temps, le tableau nutritionnel indique les valeurs moyennes pour une certaine quantité du produit mais la quantité totale qui se trouve dans l’emballage peut être différente. Par exemple, les calories que vous voyez sur un paquet de chips peut indiquer la valeur pour 100 grammes tandis que le paquet contient 500 grammes de chips. Il faut donc être attentif.


Le système Nutri-Score

Le gouvernement français a adopté en 2017 un nouveau système d’étiquetage qui s’appelle Nutri-Score pour rendre la déclaration nutritionnelle sur les emballages plus claire et plus lisible. Le Nutri-Score n’est pas du tout obligatoire, donc vous ne le verrez pas sur tous les emballages. Cependant, c’est un système qui est très utile pour identifier la qualité nutritionnelle des produits qu’on achète.

Ce système prend en compte la favorisation du contenu de fibres, protéines, fruits et légumes par rapport au contenu des sucres, du sel, des acides gras saturés, etc pour enfin donner un score à un produit alimentaire.

Le Nutri-Score va de la lettre A (à couleur vert foncé) à la lettre E (à couleur orange foncé). Le score A indique les aliments de meilleure qualité nutritionnelle alors que le score E indique les aliments de moins bonne qualité nutritionnelle.

Image du bandeau Nutri-Score pour aider l'utilisateur à visualiser l'ordre des scores


B - Les labels alimentaires

Les labels alimentaires qu’on voit sur les étiquettes des produits qu’on achète ne sont pas obligatoires mais sont quand même très répandus. Ce sont des signes officiels de la qualité non seulement des produits alimentaires mais souvent des produits cosmétiques aussi. De plus, ils ne nous donnent pas seulement des informations en ce qui concerne la qualité du produit fabriqué mais également en ce qui concerne les valeurs et les méthodes de fabrication des producteurs.

Par exemple, les produits cosmétiques qui ne sont pas testés sur les animaux portent souvent des logos « Cruelty-Free » ou des logos « Vegan ». D’autres labels nous indiquent si le produit vient du commerce équitable (Fairtrade), s’il est élevé avec des méthodes respectueuses des équilibres écologiques (Bio), etc.




1. Labels qui indiquent l’origine géographique


Le logo de l'AOC


Appellation d’origine contrôlée: Ce logo indique que le produit est fabriqué en respectant les étapes de fabrication de la zone géographique d’où il vient. Ce label garantit un lien fort entre le produit et son territoire.


Le logo de l'AOP


Appellation d’origine protégée: C’est l’équivalent européen de l’appellation d’origine contrôlée.


Le logo de l'OFG


Origine France Garantie (OFG): Ce label atteste que le produit est d’origine française mais en vérité il y a d’autres exigences pour obtenir le logo. Cette certification signifie qu’au moins 50% des coûts liés à l’élevage ou la fabrication du produit doivent être dus à une activité domestique. Ce n’est pas vraiment une indication que tous les aspects de la fabrication du produit ont lieu en France mais c’est une garantie que la fabrication du produit contribue principalement à l’économie française.


Le logo de Viandes de France


Autres labels qui indiquent l'origine française: Il est possible de voir dans les supermarchés des labels spéciaux qui indiquent les fruits et légumes de France, la volaille française, le lait français, le porc français, la viande bovine française, etc.




2. Labels qui indiquent une qualité supérieure


Le logo du Label Rouge


Label rouge: C’est un label national qui désigne des produits qui ont une qualité supérieure aux autres produits pareils qui sont habituellement commercialisés grâce à leurs conditions de fabrication.


Le logo du Bleu Blanc Cœur


Bleu-Blanc-Cœur: Ce label vient d’une initiative d’augmenter la qualité des aliments comme des œufs, des viandes, des volailles en améliorant la qualité de l’alimentation de l’animal qui est élevé. Ces techniques aident les producteurs à élever des viandes qui sont plus riches en Oméga 3 et qui sont meilleures pour la santé.




3. Labels bio


Le logo AB


Agriculture biologique (AB): Le logo AB indique qu’un produit est élevé ou fabriqué d’une manière qui respecte la biodiversité, la préservation des ressources naturelles et l’autonomie des agriculteurs. Les produits qui portent ce logo contiennent au moins 95% d’ingrédients qui sont certifiés bio.


Le logo Eurofeuille


Eurofeuille: Le logo AB est normalement accompagné par le logo Eurofeuille qui est son équivalent européen. Alors que le label français est facultatif, le logo européen Eurofeuille est obligatoire pour tous les produits bio. C'est à dire que si vous voyez un produit qui manque ce logo sur son emballage, vous devez garder à l'esprit que ce produit n'est pas biologique.




4. Labels équitables et environnementaux


Le logo Fairtrade


Fairtrade/Max Havelaar: Ce logo indique que la fabrication du produit vient d’un commerce équitable contre l’exploitation des producteurs des régions pauvres du monde en achetant leurs produits à un coût qui respecte leur autonomie.


Le logo Pêche Durable MSC


Pêche Durable MSC: Ce label garantit au consommateur que les poissons qu'il achète viennent d’une pêche durable en interdisant les techniques de pêche qui sont destructrices.




Conclusion ?

Tous ces labels sont en fait omniprésents dans notre vie quotidienne mais malheureusement, nous ne nous arrêtons pas toujours pour y penser. Chez fr.promotons, bien que nous affichions des centaines de catalogues de supermarchés chaque semaine, nous ne connaissions pas toutes les étiquettes alimentaires avant d'écrire cet article ! Nous espérons que notre petit guide vous aidera à améliorer vos achats à l'épicerie et qu'il vous permettra de trouver plus facilement ce que vous cherchez.

Vous préférez faire vos achats en ligne ? N'oubliez pas que les étiquettes sont également publiées sur les prospectus hebdomadaires des supermarchés en ligne. Vous pouvez donc identifier facilement tous les produits qui vous intéressent tout en feuilletant votre liste d'achats dans le confort de votre maison.

Nous vous souhaitons bonne consultation !

Catégories

Entrées récentes

    Vous pourriez être intéressé